jeudi 27 août 2015

cousettes estivales #3...

la suite des cousettes estivales finies juste avant de partir... c'est rare que je ne dois pas repousser leur "portage" à l'année suivante :)...

l'histoire d'une robe légère et fluide, loose quoi, à porter par temps caniculaire et qui a fini en haut...

depuis l'année dernière après avoir lu l'article "wardrobe architect: my silhouettes" chez Colette, j'ai tout en haut de ma liste couture estivale "a strappy loose fitting dress" comme la petite blanche dans l'article. en fait j'ai quasi toutes les silhouettes de cet article sur une de mes listes... hum hum no comment, j'ai un style "très" original :)...;

après une petite plongée dans les divers burda's et autres patrons, le Mod 103 du Burda mars 2012 semblait s'approcher du "loose fitting dress" en omettant les volants et la taille élastiquée.

mouais, bof, ça a donné ça finalement... (sorry j'ai oublié de prendre une photo portée avant démontage!)
c'était portable, mais comment dire pas super flatteur sur moi (enfin d'après moi) puisque ça "gonflait" juste à l'endroit où je suis mince, c'est-à-dire ma taille et mon buste... n'ayant pas suffisamment "en haut" pour contrebalancer le "gonflage" de la taille, "the strappy loose fitting dress - ma version" ne m'a pas du tout convaincu ... 
j'ai essayé avec une ceinture, pour marquer la taille, mais c'était pire encore... 
il ne restait que deux options: soit porter tout l'été une robe dans laquelle je me sentais pas vraiment à l'aise (et casser les pieds à tout le monde si "ça allait quand même"), soit découdre la partie jupe pour garder que le haut à bretelles et récupérer le tissus de la jupe pour autre chose.

"dernier recours" pour la "strappy loose fitting dress": l'avis de Monsieur qui doit prendre sa femme pour une dingue quand elle vient avec ce genre de question vers 22h lorsqu'il est tranquillement plongé dans un bouquin, mais on en a bien ris :) "non tu n'as pas l'air gonflé dans cette robe et oui ce n'est pas très flatteur...t'as essayé avec une ceinture?? (ben oui!??!!!!)... ça fait la énième robe "loose" que tu fais et à chaque fois tu bloques devant le même problème... à ta place je trouverais une robe "loose" du commerce qui va comme tu veux, comme ça tu as un modèle si jamais tu veux te relancer...."; mmmhhhh il a eu raison...

conclusion: une robe "loose" n'est peut-être pas le modèle top top pour moi :); c'est un peu frustrant quand on a une légère obsession tendance à se tourner vers ce genre de modèle - ben oui le côté c'est facile et vite cousu n'est pas négligeable (!) - mais finalement ce n'est pas grave, faut juste que je me fasse une raison que les robes avec plus de "fit" en haut auront peut-être plus de succès :)...

finalement c'est un haut estival aux finitions super propres (pour une fois!), car entièrement doublé, mais qui n'est toujours pas très avantageux en ce qui concerne mon buste... je passe sur ma poitrine au look moins que Jane B. dans ce modèle, même pas moyen de tricher avec un soutif', celui-ci dépasse de partout! seul avantage au tour de poitrine moins que Jane B. c'est que l'on peut aisément se passer du soutif' hehe :) (faut voir le bon côté des choses), mais ça reste toujours pas très flatteur niveau décolleté... il y a que la découpe du dos que je trouve sympa...
tissus coton rayé (tout doux) que j'avais dans mon stock du chien vert
  photos prises par petit loup...

bref, je ne suis pas convaincue de mon "sauvetage" couture sur ce coup, mais bon ça arrive qu'on se trompe... c'est juste dommage pour le temps investi et le tissus...

dimanche 16 août 2015

carnets d'été #2... canal du midi... (33/52)

"Quand on partait de bon matin
Quand on partait sur les chemins
A bicyclette..."
(Yves Montand "A Bicyclette")

le long du Canal du Midi...

les majestueuses platanes qui en font tout son charme le long du canal sont malades... le champignon "le chancre coloré" fait des ravages dont la seule solution est l'abattage par manque de financement pour traiter en amont et replanter (voir aussi ici )....d'ici quelques années le canal sera tout "nue"... c'est triste à voir....

le paysage est si beau, douceur et calme, insolite... pique-nique dans l'herbe... observation des écluses... on a l'impression d'être ailleurs, le temps passe définitivement plus lentement...

un belle journée avec les loulous qui étaient très motivés pour le vélo (une fois rentrés, c'était plutôt moi qui était totalement ko :)...)...ça donne des idées pour une autre fois :)...

("a portrait of my children, once a week every week of the year")

jeudi 13 août 2015

sur ma table de nuit #3

une drôle de trouvaille Chez Gibert dans les occasions... 

le titre m'a attiré, le style d'écriture est élégant, on imagine bien le début du 20è siècle, le faste et mondanités de l'entre-deux guerres... par contre Mlle Chanel ne dégage pas beaucoup de sympathies et en plus elle semble être tout à fait consciente d'être plutôt désagréable :), on a l'impression qu'elle se met en scène à travers la plume de Paul Morand, comme pour léguer la manière dont il faut la voir.... 

au final pas un bouquin extraordinaire (heureusement une occas' :) même si divertissant, vite lu... l'extrait ci-dessous m'a plu...

"Si j'écrivais un ouvrage technique, je vous dirais: "Une robe bien faite va à tout le monde." Ceci posé, aucune femme n'a pas le même tour de bras; l'épaule n'est jamais placée de la même façon... tout est dans l'épaule; si une robe ne tient pas à l’épaule, elle ne tiendra jamais... Le devant ne bouge pas, c'est le dos qui travaille. Une femme grosse a toujours un dos étroit, une femme mince a toujours le dos large; il faut que le dos ait du jeu, au moins dix centimètres; il faut pouvoir se baisser, jouer au golf, mettre ses chaussures. Il faut donc prendre les mesures de la cliente les bras croisés...

Toute l'articulation du corps est dans le dos; tous les gestes partent du dos; aussi faut-il faire entrer le plus d'étoffes possible... Un vêtement doit bouger sur le corps; un vêtement doit être ajusté quand on est immobile, et trop grand quand on bouge. Il ne faut pas craindre les plis: un pli est toujours beau s'il est utile..."
(Paul Morand "L'allure de Chanel") 

mercredi 12 août 2015

cousettes estivales #2

cela fait bien deux ans que grand loup et petit loup me réclament des pyjamas d'été....
"tu vois maman comme ceux que grand-mamy nous a donné...." 
"euh oui les pt bat??" 
"ouiiiii, ils sont si doux!!"

à défaut de faire une razzia lors des soldes chez petit bateau, j'ai au moins réussi cette année à leur faire trois (en fait deux pour chacun, mais le quatrième a été relégué par manque de temps mmmhhh à l'année prochaine? à la rentrée..) shorts-pyjamas en utilisant des tissus du stock (youhou "destash" ça fait toujours plaisir!) qu'ils ont choisi eux-même;
modèle pantalon - pyjama des Intemporels pour enfants
raccourci un peu au pif à l'aide d'un short-pyj' pt bât

tissus baleines je crois que c'est du M.Miller pour petit loup en 6ans
tissus Liberty voitures vintages et à échelles  pour grand loup en 8ans

ils étaient si enthousiastes que je leur faisait enfin(!!) les pyjamas été si longtemps réclamés qu'ils ont voulu "aider" lors de la découpe du patron et du tissus... l'aide n'a pas duré car grand loup a constaté que la découpe de tissus "c'est super dure"... mais a elle a été suffisamment longue pour que mlle E y rajoute son grain de sel, c'est à-dire me mélanger les pièces 6ans et 8ans, ce que je n'ai réalisé qu'en cherchant la pièce 6ans dos à découper pour petit loup qui se trouvait sur les pantalons de grand loup... 

j'ai bien râlé puisque je n'avais pas assez de tissus pour recommencer et puis c'était du gâchis de liberty quand même :)!
sachant que les patrons des Intemporels... taillent plutôt large; j'ai tenté la version 8ans, avec un devant en 8ans et un dos en 6ans; heureusement que grand loup a des jambes minces car ça marche! ouf! 
même si vue de près il a un peu moins de "jeu" dans les jambes... mais pour cette année ça fait l'affaire, et petit loup se réjouit déjà du moment où il pourra récupérer les pyja's de grand loup hehehe...
conclusion: ne jamais faire de découpe avec mlle E dans les environs :)...
malheureusement pas de photos portées, les loups ne tiennent pas assez en place pour le moment! mais les trois shorts-pyjas sont quasi portés non stop avec soit rien en haut, grand loup: "maman j'ai trop chaud!!" et sinon ils mettent un simple débardeur en guise de haut... 

dimanche 9 août 2015

carnets d'été...Sète... (31-32/52)

("a portrait of my children once a week, every week of the year") 

c'est le billet fourre - tout :)...

petit tour à Sète lors d'une journée un peu plus nuageuse... son port... 

par hasard c'était le Festival Voix Vives - poésies, performances, lectures à ciel ouvert un peu partout dans la ville... on s'est installé un petit moment... c'était très bien, les loulous étaient fascinés...

découverte d'une magnifique librairie "l'Echappée belle" avec une jolie cour interne pour s'installer et même une dédicace de Joann Sfar au mur :), une librairie comme je les aime - petite, mais super fournie, une ambiance cosy qui donne envie d'y rester... on en est pas sorti les mains vides :)...

le Centre Régional d'Art Contemporain et l'expo "Fabrice Hyber" , ce centre est extra, non seulement l'entrée est gratuite, mais en plus l'accueil est très sympa (ça fait la deuxième fois qu'on y va)... il y a toujours un petit cahier "jeu" pour les enfants pour les guider à travers l'expo (même s'il est un peu difficile pour les loulous, ça les amuse quand même) et on reçoit à chaque fois d'excellentes explications pour entrer "dans la matière"... 
franchement une belle découverte l'artiste" Fabrice Hyber"! l'expo est conçue comme une véritable expérience pour le visiteur qui indirectement participe à l’œuvre; c'est idéal pour les enfants, car il y a des œuvres qu'ils ont le droit de toucher, manipuler - p.ex. à l'entrée on est invité à choisir une paire de chaussures dépareillées avec laquelle on visite jusqu'à ce qu'on arrive dans une salle avec les autres parties de chaussures, on peut échanger, garder sa paire, essayer de trouver la paire correspondante et ensuite on ramène sa "nouvelle" paire à la fin à l'entrée... 
grand loup a joué le jeu et mlle E était également très fascinée par "l'option chaussures" :)...
petit loup s'est défoulé sur l'escalier à bascule...

belle semaine!

dimanche 2 août 2015

sur ma table de nuit #2


je viens de finir deux très très beaux livres que haut les coeurs m'avait envoyé dans le cadre du swap de printemps organisé par elle (elle en reparle ici)...

Helen Hanff "84 Charing Cross Road" un petit bijoux sur la passion des livres, l'amitié, l'échange et la correspondance... un bon rappel aussi que c'est bien de prendre le temps, que les choses aillent plus lentement... ça m'a donné envie de le relire en anglais (langue originale) pour encore plus savourer les pépites du texte...
Gaelle Josse "Les heures silencieuses" autre petit bijoux que je ne connaissais pas jusque là et que j'ai beaucoup aimé... sur la famille, le rôle de mère et de femme, même si c'est une autre époque, certains sentiments semblent actuelles... très poétique...
deux livres pas très longs, mais très touchant...
comme quoi il ne faut pas toujours beaucoup de mots pour avoir un impact :)...

à tout ceci ont été joint de belles petites choses qui m'ont accompagné - pendant plus d'une semaine j'ai eu mon "rituel" thé pendant l'après-midi afin de goûter les différentes saveurs reçues - et m'accompagnent encore - le porte-clé ne me quitte plus (d'ailleurs les garçons lorgnent dessus ;)...), le marque-page et la carte ont leur place dans les bouquins et le crayon arc-en-ciel fait la joie des enfants et moi-même...

premier swap pour moi... on a pris notre temps pour l'échange, trop de choses chacune de notre côté, ça ne devait pas être un stress, c'était plutôt un swap été que printemps :) et c'était plus que parfait ainsi...

encore un immense merci pour ce beau colis et surtout merci, merci Marine de m'avoir fait découvrir ces deux petits bijoux littéraires (que je ne peux que conseiller!)!!

vendredi 31 juillet 2015

cousettes estivales...

pour trimballer de gauche à droite la "quintessence" des playmos et légos, qui apparemment n'ont pas de place dans leur petit sac-à-dos respectifs, hum hum... un pochon "spécial" à partager pour grand loup et petit loup....

couture express (sur une petite heure le pochon est rapidement réalisé!) et en plus utilisation du stock, que demander de plus :)?! puisque ça devait aller vite - demande last minute des loups, intercalée entre d'autres cousettes, tri du linge, rangement et co - je me suis basée sur le super tuto de the purl bee et leur easy drawstring linen bag, pour éviter toute prise de tête concernant la taille, le lien etc... je ne peux que conseiller ce tuto, il est super!! en plus leurs versions en lin sont à tomber, ça me donne des idées...
tissus du stock, mais vient de chez Ikea
lien du stock

on en a profité pour tester les marqueurs textiles Loppstarr de chez Ikea, pas cher et un beau choix de couleurs dans la boîte; petit loup s'est chargé de décorer le pochon...qui a eu droit à beaucoup de petits coeurs, j'en ai conclu qu'il devait être très content du nouveau pochon :)...
jusque là rien a dire sur les marqueurs, les couleurs sont chouettes, d'ailleurs on s'attendait pas à ce que le jaune ressorte si bien sur le bleu... une activité bricolage que les enfants adorent et qu'on a déjà réitéré pour autre chose... à voir si les couleurs passeront le test lavage, en attendant le pochon se contente d'être le nouveau lieu d'accueil des chevaliers playmos et légos, en garde Monseigneur :)!