vendredi 20 juin 2014

une belle journée #4...

... et voici au tour de la "mamamaman...." :) ... on reste dans le même code couleur, du rouge, du bleu....
 et maintenant place à la "story behind" :)...

sachant que je voulais absolument réaliser la robe de mlle E ainsi que les chemises des loups et les sachets dragées, je m'étais fixée comme objectif une robe simple et vite cousue, mais ayant de la classe of course :) afin d'éviter d'être à la bourre... 

mais rien a marché comme prévue pour ladite robe; j'ai donc dû changer de cap en cours de route et je me suis quand même trouvée plus ou moins à la bourre....

vous allez vite comprendre pourquoi.... mon premier choix était la robe de couverture du livre "exclusivement féminin" sur laquelle je lorgnais déjà depuis un moment... un petit air de "D", chic mais simple.... couture donc finger in the nose je me disais... hop, hop, hop... mais n'est pas "D" qui veut...

voici donc mon look n°1 pour le grand jour de mlle E (oui, oui, robe toute finie, cousue et tout et en plus bien à l'avance donc théoriquement parfaite :)...)
 et voici le problème....
et voici ce que je risquais d'entendre le jour J: "ahhh félicitations pour le quatrième, c'est pour quand???".... "oh mais cette fois t'as pas mal pris du dos également..."

vous comprenez que malgré toutes ces qualités, une belle couleur (grande surprise on adore le rouge par ici :)!), simple mais chic (même moyen de porter le joli pendentif de ma grand-mère allemande) et son grand potentiel d'être reportée.... ce n'était tout simplement pas possible...

petit sondage auprès de mon acolyte qui a tout de suite vu le problème et que "non ce n'était pas possible.. peut-êtres des pinces ou plis creux allaient solutionner l'affaire....mmmhhh c'est dommage".... idem pour mon amie S "euhhh oui, ça ne va pas trop, dommage, euuuuhhhh un peu sac à patate comme ça...." et pour finir petit frère M " belle chemise de nuit!"...

bref, première idée de sauvetage: des plis creux; mais pas moyen de me motiver pour les placer, trop peur que ça ne serait toujours pas terrible..
deuxième idée de sauvetage: tant pis, on démonte tout et je retourne à ma toute première idée: en fait je ne voulais pas me coudre une robe au départ, c'était juste au niveau timing que je me suis rabattue là dessus et que la robe du "exclusivement féminin" me plaisait de toute façon, mais une jupe et un haut, parce que j'ai constaté que les robes un peu plus habillée, je ne les reporte pas si souvent, tandis qu'une jupe et un haut si, car plus de possibilités d'assortissement.... "wearability"! messieurs, dames!!, yeah!!!...

ne pouvant me motiver pour le premier sauvetage et le temps qui filait, c'était sauvetage n° 2 qui fut retenu;
haut à bretelles "spaghetti" du burda facile septembre 2011 et jupe droite/crayon  mais sans le peplum, du burda décembre 2013

le petit haut à bretelles ça fait un moment que je voulais le réaliser... super facile et rapide à faire... euh en principe, sauf que je l'ai fait en 38 avec marges de coutures, et c'était trop large! j'ai dû reprendre et en plus j'ai fait les bretelles trop longues.. là c'était également pas mal de reprises pour arriver à une longueur décente... maintenant ça va, mais elles auraient pu être encore 2cm plus courtes!

pour la jupe, j'ai pris le bas de la robe initiale... en principe rien de difficile, sauf qu'en voulant gagner du temps je n'ai pas ouvert toutes les coutures de la robe et du coup la jupe a pris trois fois plus de temps parce que ça ne tombait pas juste non plus...trop large, plis aux endroits où il ne fallait, zip invisible qui gondolait... je vous épargne les photos de l'intérieur... les finitions bof... au final j'ai dû quand même ouvrir toutes les coutures (ce que j'aurais dû faire dès le départ bien sûr!) et après un peu de crêpage de chignon, elle tombe bien.

j'ai également laissé tomber la doublure que j'avais prévue au départ - je trouve que c'est plus propre à l'intérieur quand on double les jupes et puis ça gomme aussi les imperfections corporelles lorsque le tissus est fin :))... surtout que le tissus est un mélange lin-coton (ça froisse à mort!!) relativement fin... mais au lieu de me retrouver avec une doublure trop large j'en avais une trop juste.... misère... j'ai laissé tomber... et finalement c'était ok aussi comme ça!!

quelques photos de l'ensemble porté après le jour J (crédit photos grand loup :)! ...donc on ignore qualité....)
on zappe ma tête fatiguée :)...
 oups, un peu de repassage serait de rigueur :)...
 haut en liberty
je ne sais lequel, cadeau de ma maman ramené de soldes de Liberty Londres il y a deux ans...
jupe en lin-coton rouge 
de mon stock, je crois qu'il y vient de Chez Julija il y a une éternité
 j'ai rajouté deux passants à chaque côté de la jupe, pour y glisser une ceinture - celle que j'ai vient de chez Cyrillus collec' actuelle que j'ai eu lors d'une action promo :)... elle rappelle le même bleu du haut... -
bon, on a fait le tour de la question du look du jour J il me semble :))... malgré le casse-tête faire et défaire, j'aime beaucoup ce que j'ai finalement porté et je sais que je reporterai les pièces sans problèmes!
et je referai le petit haut certainement pour l'été!! modèle parfait pour finir les petit bouts de coupons et nickel à porter quand il fait trèèèèèès chaud!!

3 commentaires:

  1. Ah oui, cette saga ! Elle t'en a fait voir cette robe-devenue-jupe !
    Bravo pour la patience et la persévérance.
    Tu m'as fait rire avec ton "oh mais tu as aussi bien pris du dos" ;-)))

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

      Supprimer
  2. hihihihi, merci!!! oui quelle affaire!! bizzz

    RépondreSupprimer